etat-depressif-irritabilite-produit-pas-cher-personne-souffrant-de-depression-solitude-et-doute

État dépressif – Irritabilité

Trop souvent l’état dépressif est considéré comme de la faiblesse de caractère ou bien un manque de volonté. Il s’agit en fait d’un trouble de l’humeur qui s’accompagne de tristesse et de souffrance morale accompagnée d’une faible estime de soi et d’une perte de plaisir ou d’intérêt. L’état dépressif est d’intensité variable et va de la démoralisation jusqu’au désespoir profond.

Il existe plusieurs types de causes :

  • Des facteurs personnels (les antécédents familiaux, le manque de confiance en soi, l’anxiété chronique ou la dépendance excessive à l’égard des autres peuvent faciliter la survenue d’une dépression).
  • Des facteurs liés à l’environnement (le surmenage, le manque de sommeil, des expériences frustrantes, la solitude, une rupture amoureuse, la perte d’un emploi, des difficultés financières, le décès d’un proche, etc.).
  • Des facteurs biologiques comme la diminution de production de certains neurotransmetteurs telles la sérotonine et la noradrénaline, des changements hormonaux chez la femme (grossesse, ménopause), des maladies endocriniennes et des maladies neurologiques comme la maladie d’Alzheimer ou la maladie de Parkinson, des maladies physiques, surtout quand elles sont chroniques ou pénibles par exemple le diabète, les cancers, certaines opérations chirurgicales, une crise cardiaque, etc.
  • Des facteurs toxiques comme la consommation régulière d’alcool, de cannabis ou d’autres produits toxiques peuvent favoriser la dépression, lors de la consommation active ou au moment du sevrage.

Bien évidemment un mode de vie sain est déjà préférable en soi mais ne résout pas le problème. De nombreuses études scientifiques ont démontré l’intérêt de compléments alimentaires naturels comme le Tryptophane (5-HTP) qui est un précurseur de la sérotonine impliquée dans l’humeur tout comme la phénylalanine et la tyrosine qui améliore l’humeur et le tonus.
On peut citer le SAM-e qui est présent à l’état naturel dans de nombreuses cellules de notre organisme et qui est utilisé pour le traitement de la dépression. Il existe aussi des extraits de plantes comme le Rhodiola ou le Safran dont l’action est comparable à celle de la fluoxétine (molécule de l’antidépresseur nommé Prozac) et qui en plus d’être naturels sont sans effet secondaire.

Voici les 5 résultats